Retour sur la 4ème édition du Festival International du Film Politique à Carcassonne

Durant 5 jours, les habitants de la ville médiévale ont pu voir leur agglomération se transformer en véritable Cité du cinéma politique français et international.

Un festival animé en plein cœur de Carcassonne

Créé en 2018 par l’association Regard Caméra (à qui l’on doit aussi le Festival International du Film de Fiction Historique de Plaisance), le Festival International du Film Politique (FIFP) s’appuie sur des valeurs humaines et citoyennes. Il délivre un éclairage particulier sur une sélection de fictions et documentaires politiques produits pour raconter notre société. Les sujets abordés dans les 33 films et 20 avant-premières sont donc vastes, allant des enjeux environnementaux, aux droits humains jusqu’aux thèmes sociaux.

A destination du grand public et des scolaires, cette 4ème édition proposait de rencontrer plus de 60 personnalités du cinéma. 10 050 spectateurs ont partagé leur passion du 7ème art en compagnie de professionnels, artistes et œuvres engagées. Avec une programmation riche et issue du monde entier, le festival présentait aussi une exposition photo, deux ciné-concerts, des courts-métrages avec le Mecal de Barcelone, un programme « Sport, cinéma & politique » et un partenariat avec l’agence de création Ecran Total.

Cette année, le FIFP a envahi la ville moyenâgeuse en marquant sa présence dans toute la cité. Le Centre de Congrès Le Dôme, la Cinéma CGR Le Colisée, et la Maison du Festival sur la Place Carnot accueillaient ces nombreux rendez-vous.



Le palmarès du FIFP

Lors de la dernière journée des festivités, de nombreux prix ont été décernés, car, ne l’oublions pas, le Festival International du Film Politique représente aussi une compétition. Pour cela, quatre jurys sont mobilisés pour délivrer sept prix. Quatre jurys différents se sont réunis pour départager des films enthousiasmants auxquels sept prix ont été attribués.


À l’occasion de la cérémonie de clôture, le « jury professionnel » présidé par la comédienne, réalisatrice et metteuse en scène Zabou Breitman, et accompagné de l’acteur du film poignant La Haine, Zinedine Soualem, ont récompensé Enquête sur un scandale d’État de Thierry de Peretti pour le Grand Prix du festival. Double consécration pour le film qui a aussi reçu le Prix d’Interprétation. Et pour cause, le casting annonce la couleur Pio Marmaï, Roschy Zen et Vincent Lindon ! Ces 3 protagonistes interprètent une histoire inspirée de faits réels : l’affaire François Thierry. Le réalisateur nous plonge dans une enquête en lien avec les Stups et cherche à nous interroger sur le rôle des médias.

Parmi ce même Jury, Idir Azougli, acteur connu pour avoir tourné avec le réalisateur Cédric Jimenez dans Bac Nord, et Vincent Mariette, scénariste et réalisateur du long métrage Les Fauves, ont attribué le Prix de la Meilleure Réalisation au film Great Freedom de Sebastian Meise.

Quant au Jury SFCC (en partenariat avec le Syndicat Français de la Critique de Cinéma), il a décerné le Prix du Meilleur Film documentaire au film Chasser les dragons d’Alexandra Kandy Longuet.

De leur côté, les cinq étudiant-es en cinéma, photographie, audiovisuel et science politique, en charge du Prix des Étudiants ont choisi le film de Maria de Medeiros, À nos enfants. Et pour finir la soirée en beauté, le public a finalement primé Les Insulaires de Maxime Faure et Adam Pugliese. La quatrième édition du Festival International du Film Politique touche à sa fin et vous donne rendez-vous dès 2023 pour découvrir de nouveaux réalisateurs, œuvres et acteurs.



En savoir plus : Site officiel du Festival International du Film Politique de Carcassonne Retrouvez l’ensemble du Palmarès sur le profil twitter de la FIFP

Fanny David


Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square