L’heure du rendez-vous annuel du cinéma approche, faites vos paris !

Chaque année, les Césars se transforment en tribune pour faire passer des messages politiques. Revendications pour le monde de la culture, anti-Polanski, l’actualité s’invite toujours au grand raout du cinéma français. Gageons que cette année l’Ukraine sera au cœur de discours toujours engagés. En attendant, découvrez les nominations de la 47e cérémonie des César, qui se tiendra à l’Olympia le vendredi 25 février, avec Antoine de Caunes en maître de cérémonie.



Boulevard des Capucines, les scénaristes, actrices et acteurs, producteurs et productrices défileront bientôt sur le prestigieux tapis rouge de la cérémonie des César. Pour débuter les festivités, l’Académie des arts et techniques du cinéma souhaite rendre un hommage particulier à Gaspard Ulliel, décédé tragiquement après un accident de ski à la Rosière, le 19 janvier dernier. Malheureusement d’autres figures emblématiques du 7ème art se sont éteintes cette année. Jean-Paul Belmondo, Bertrand Tavernier et Jean-Jacques Beineix seront donc eux aussi commémorés. Mais quel meilleur hommage que de célébrer la famille du cinéma français en continuant à se rassembler ?

Alors, après deux éditions compliquées, marquées par des polémiques et la pandémie, l’heure est à la joie de pouvoir se retrouver. Présidée par Danièle Thompson, réalisatrice de La Bûche et scénariste de La Grande Vadrouille et de Rabbi Jacob, la soirée est à vivre sur Canal+. Des joies, des pleurs et des rires seront au programme.

Mais pour le moment voici quelques pronostics. Certains films tirent véritablement leur épingle du jeu et sont d’ailleurs présents dans de nombreuses catégories. « Illusions perdues », l’adaptation du roman de Balzac, signée Xavier Giannoli, est citée pas moins de 15 fois. Il en va de même pour le thriller Bac Nord et le biopic de Valérie Lemercier, Aline, qui ont de fortes chances d’être récompensés. Cependant, rien n’est sûr avec les Césars, attendez-vous à être surpris…

Il faut tout de même reconnaître que l’Académie ne pourra pas passer à côté du chef-d’œuvre de Julia Ducournau. Dotée d’un talent immense, la cinéaste met en avant les thématiques du corps et des liens familiaux dans un long métrage dérangeant. Ayant reçu la Palme d’or, Titane semble plus que favorable pour remporter le prix de la meilleure réalisation. Suspens !

Quoi qu’il en soit, la cérémonie promet d’être festive et de mettre à l’honneur tous les génies du cinéma français. Prenez des notes, car vous risquez de faire de belles découvertes !

Fanny David

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square